carreHôpital Necker Enfants Malades, batiment Laënnec

Plomberie - Salles de bains

DÉPARTEMENT
GRANDS PROJETS
Plomberie et sanitaires pour site sensible

Dernier chantier du plan Hôpital 2012, les travaux du bâtiment Laënnec permettent d’accueillir un pôle médico-chirurgical dédié à la mère et à l’enfant.

Maître d'ouvrage :
APHP
Bureau d'Etudes :
Jacobs
Surface du chantier :
55 000 m2 SDO
Durée du chantier :
48 mois
Montant de l'opération :
7,6 M€

Résumé

Les équipes de plomberie du département Grands Projets de BALAS ont appliqué leur savoir- faire en opération hospitalière à ce chantier particulièrement sensible.

Enjeux du projet

Ce pôle mère-enfant accueillera toutes les activités de chirurgie pédiatrique. Ce dispositif permettra ainsi d’accueillir 70 000 urgences par an et comptera 406 lits et 6 postes de dialyse, 20 salles d’opération, 200 000 consultations par an et un plateau d’imagerie de haut niveau.

Comme dans tous les hôpitaux nouvelle génération, les réseaux d’alimentation en eau chaude et eau froide sont traités avec méthode et précaution, afin d’éviter les risques de prolifération  de légionelles ou de pseudomonas aeruginosa, autrement  connu sous le nom du bacille pyosanique (bacille du « pus bleu »). De façon plus spécifique à un établissement dédié aux enfants, des mesures de précautions supplémentaires concernent la température d’arrivée d’eau dans les chambres.

Equipement technique 

- 4 branchements d’eau comprenant un maillage ;

- 1 local technique eau froide avec filtration en cascade sur l’arrivée du réseau d’eau de ville comprenant un surpresseur général et 17 départs d’eau froide ;

- 3 locaux de production d’eau chaude instantanée avec 4 échangeurs tubulaires Santé et 3 adoucisseurs comprenant 15 départs ;

- 1 local de production d’eau osmosée pour la stérilisation centrale dans le but de produire une eau purifiée ;

- 3 relevages ;

- 1 local suppresseur incendie RIA ;

- les réseaux de colonne sèche ;

- 19 coffrets électriques.

L’alimentation des chambres en réseau cuivre (11 000 mètres posés) est équipée de 800 organes de sécurité :

- 400 équilibreurs de pression qui permettent de couper l’arrivée d’eau chaude en cas de coupure de l’arrivée d’eau froide,

-  400 mitigeurs pré-mix sous les paillasses pour limiter la température en sortie de robinet.

Le suivi de l’installation est assuré par :

- 18 compteurs d’eau froide et eau chaude,

- 200 sondes de températures réparties sur 8
colonnes et contrôlées par GTB.

Les évacuations des eaux pluviales représentent 20 000 mètre de PVC. Les évacuations des équipements de
stérilisation sont en fonte car la température de l’eau évacuée atteint 90°C.

Dans les chambres, les compagnons BALAS ont installé 300 paillasses nourrisson et 86 paillasses soin. Au total, ils ont posé 1582 appareils sanitaires et 4450 éléments de robinetterie.

Enfin, le lot a fait l’objet de l’élaboration de  400 documents techniques.

Télécharger

Hôpital Necker